D’où vient le Kouign Amann?

 

Avant de vous offrir la véritable recette du Kouign Amann, je pense avant tout qu’il est primordial et respectueux de savoir qui est véritable le créateur de ce succulent dessert Breton qui aujourd’hui connait un très grand et incontestable succès à travers le monde entier. 🙂

Le KOUIGN-AMANN a été inventé, en 1860, à DOUARNENEZ, Place Gabriel Péri chez Monsieur et Madame CROZON. Un jour de forte affluence au magasin, le boulanger Yves René SCORDIA a voulu approvisionner rapidement la boutique, il avait sous la main de la pâte à pain, du beurre et du sucre et comme il devait également connaître la technique de la pâte feuilletée qui consiste en un pliage successif de la pâte le Kouign-Amann est né. Le résultat fût surprenant : un gâteau feuilleté, gorgé de beurre et de sucre caramélisé avec un petit goût de beurre noisette et de fermentation sous une croûte dorée et caramélisée, c’est le KOUIGN-AMANN.

Seulement, à cette époque là, les labels, les IGP et des dépôts de marque ou de produits n’étaient pas choses courantes et Monsieur SCORDIA n’a pas jugé utile de protéger sa découverte

Le véritable KOUIGN-AMANN de DOUARNENEZ est différent des autres gâteaux par :

  • Sa qualité : le pourcentage de beurre et de sucre
  • Sa fraîcheur : il est du jour
  • Son aspect : il est caramélisé, il a une apparence de trop cuit due à la caramélisation. Et, celle-ci a une influence sur le goût, donc, elle est nécessaire. Il est feuilleté, moelleux, fondant en bouche
  • Sa présentation : la scarification à la lame ou au couteau se fait en losange, ce qui lui donne un semblant d’écailles du à la caramélisation de la croûte. Il se présente à l’endroit et non pas à l’envers comme dans certaines villes autres que celle de DOUARNENEZ.
  • Sa fabrication : Le KOUIGN-AMANN de DOUARNENEZ, celui qui est confectionné par les Artisans de DOUARNENEZ se fabrique comme il se fabriquait à l’origine dans les années 1860, c’est-à-dire, à partir de pâte à pain traditionnelle. La pâte à pain, je le rappelle, est composée d’une farine blanche de blé ou de froment, d’eau, de sel et d’un agent de fermentation (la levure de boulangerie, le saccharomyces sérévicaé) et je vous passerai les détails techniques qui pourraient vous paraître anodins et qui pour nous Douarnenistes, ont une importance considérable.Chaque KOUIGN-AMANN est une fabrication unique puisqu’ils sont fabriqués un par un et non pas des grands rubans de pâte taillée à l’emporte pièce comme chez les industriels.Le KOUIGN-AMANN de DOUARNENEZ se confectionne nature, il n’est pas nécessaire d’y ajouter des pommes, des fraises, des ananas ou des algues. Nature il est tellement meilleur.

Voila! vous savez tout ou presque 😀 ben oui je suppose cette lecture vous à donné l’envie de dévorer un Kouign Amann tout de suite!  ha ha ha…..

 

Mais oui! j’y arrive!!

 

La voila la fameuse recette du Kouign Amann de Douarnenez 🙂 … Eh oui! avant de pouvoir le déguster à pleines dents, va falloir le préparer et comme c’est vous qui allez vous y atteler avec envie et passion, forcément qu’elle va être réussie n’est ce pas! 🙂

 

 

Comment réussir le Kouign Amann..

La réussite d’un bon kouign amann est délicate.

Son secret, si secret il y a, c’est qu’il demande du doigté et pour bien le réussir, cela demande une pratique très longue et assidue car contrairement à certaines pâtisseries que des ménagères réussissent à merveille, le kouign amann de Douarnenez est plus exigeant. Ainsi, comme l’affiche un des pâtissiers de la ville :

Le fait qui veut, le réussit qui peut
Voila! Vous êtes prêts pour préparer la recette? On y va………. 😛

La véritable recette du Kouign Amann:

Ingrédients

Pour 6 personnes

  • > 180 g de farine
  • > 3 g de sel
  • > 3 g de levure de boulanger
  • > 15 cl d’ eau
  • > 160 g de beurre
  • > 160 g de sucre
  • > lait
La cuisine au beurre ça réchauffe

Recette du Kouign Amann

Étape 1 : préparation de la pâte
Dans un récipient, mélanger le sel, la levure ainsi que l’eau froide. Incorporer progressivement la farine et former une boule de pâte souple et élastique. Laisser reposer 5 minutes.Étape 2 : Préparation du feuilletage
Pour éviter que la pâte ne colle, mettre de la farine sur le plan de travail.
Poser la pâte et l’aplatir à l’aide d’un rouleau. Répéter l’opération avec le beurre, puis le déposer sur la pâte. Verser les 160g de sucre dessus. Plier et replier la pâte sur elle-même, l’aplatir avec le rouleau. Répéter l’opération 4 fois pour obtenir un beau feuilleté.Étape 3 : Cuisson
Mettre la pâte dans un moule préalablement beurré.
Pour caraméliser le Kouign-Aman, badigeonner de lait avec un pinceau. Enfourner à 200°. Cuisson entre 35 à 40 minutes.

Tu sais que tu es Breton ou Bretonne si…. Tu sais que tout marché qui se respecte vend des galettes saucisses et se finit par un Kouign amann.. 😀 Bon! il vous reste plus qu’a vous installer dans votre cuisine, préparer les ingrédients nécessaires et sortir le grand jeu 😀 Je vous invite également à commenter mon article, publier vos photos et donner votre avis sur ce succulent dessert 100% made in Breizh 🙂 KENAVO Yann-Pol

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest101
Show Buttons
Hide Buttons