Incroyable! la première station de ski voit le jour en Bretagne!

« Vive la Bretagne skiable ! » C’est ce qu’on peut lire sur la page Facebook Menez Are 400 « L’Association des Skieurs Bretons est fière de vous présenter « Menez Are 400 », la première station de ski en Bretagne. Un site internet sera disponible par la suite pour l’achat des forfaits. Venez nombreux !

La page Facebook a été créée avec beaucoup d’humour, on peut y voir quelques photos du domaine skiable et de ses remontées mécaniques. Une vidéo, toujours sur le même ton, a été publiée sur leur page web. Les premiers skieurs bretons se prêtent au jeu dans une parodie de reportage télévisé.

« L’avantage c’est que l’on ne fait pas la queue ! »

Il y a des pistes de toutes les couleurs. On est bien loti. Il y en a pour tous les niveaux, du débutant au confirmé, s’enthousiasme Denis Veulé, un freerider les skis à l’épaule. Au niveau dénivelé, on est un peu limité mais il y a quand même moyen de s’amuser. L’avantage c’est que l’on ne fait pas la queue.

Station de ski en Bretagne. Elle a bien existé près de Guingamp !

Les images ont été tournées au Mont Saint-Michel de Brasparts, l’un des sommets de la chaîne des Monts d’Arrée, qui culmine à 380 m d’altitude sur la commune de Saint-Rivoal (29). Mais comme le dit le reportage : « Ce n’est pas la taille de la montagne qui compte mais la persévérance des hommes qui décident d’accomplir un rêve. »

La persévérance, les freeriders bretons devront aussi en avoir pour attendre la neige. Mais impossible n’est pas breton. En 2004, la neige avait déjà permis à des amateurs de sports de glisse de se défouler sur les pentes du Mont Saint-Michel de Brasparts.

Être une référence de la glisse !

« On est vraiment très fier de nous. On nous prenait pour des fous sur ce projet », s’amuse Josig Lagadec, président de l’Association des Skieurs Bretons. On a quand même réussi à convaincre les élus même si cela n’a pas toujours été facile. Maintenant, on espère que Menez Are 400 sera une référence dans le monde de la glisse et du ski. »

 

En 2004, des amateurs de glisse avaient déjà profité des pentes du Mont Saint-Michel de Brasparts. (Photos Claude Prigent)

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0
Show Buttons
Hide Buttons